Moins jeter la bonne idée

Favoriser le réemploi

Où déposer les textiles dont je ne veux plus ?

Indiquez le nom de votre commune. Les points de collecte des textiles, linges, chaussures et maroquinerie de proximité apparaitront sur la carte.

Les textiles en bon état seront récupérés et vendus à bas prix dans des boutiques solidaires. Les textiles usés sont acceptés, ils doivent cependant être propres et secs pour pouvoir être valorisés (chiffons, fil, isolant...).

Un point de collecte n'apparait pas ? Dites-le nous !

 

"J'ai pris l'habitude de donner les vêtements trop petits des enfants ou ceux dont je ne veux plus à la Brocante de Mamie car j'habite Saint Martin d'Hères. Sur place, ils sont triés par des personnes en insertion, une partie est revendue à bas prix dans la boutique, ce qui est trop abimé est envoyé dans un centre de tri qui organise le recyclage. C'est pratique, écologique et solidaire !"

 

Trucs et astuces

Je donne une nouvelle fraîcheur à mes vêtements et objets passés de mode

Avec un peu d’envie et de créativité, il est très facile de remettre au goût du jour ses vêtements, sacs à main, mais aussi ses meubles, vaisselle, abat-jours… Une activité créative, économique et écologique ! 

J’organise des « trocs de fringues » entre amis

Une bonne occasion de refaire sa garde-robe gratuitement et dans une ambiance conviviale !

Je répare ou fais réparer les objets cassés

De nombreux artisans ont pour métier de réparer vos objets cassés (chaussures, électroménager, téléphones, matériel informatique, vélos…).
Par ailleurs, des Repair’Café, structures associatives (à Saint-Égrève et Montbonnot-Saint-Martin), vous aident à réparer vos objets (vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets...). N’hésitez pas à faire appel à eux !

Je donne ou revends les objets dont je n’ai plus l’usage

Plusieurs structures, le plus souvent associatives, récupèrent, valorisent et réutilisent les objets, vêtements, vélos ou tout autre matériel en fin d’usage : à découvrir ou redécouvrir dans l’annuaire du réemploi.
Le saviez-vous ? Vous pouvez également déposer vos objets en fin d’usage dans l’un des chalets du réemploi à votre disposition dans trois déchèteries de Grenoble-Alpes Métropole (Meylan, Saint-Égrève et Eybens).

Je cherche à acheter d’occasion avant d’acheter du neuf

Cela permet d’éviter des déchets inutiles et coûte généralement beaucoup moins cher.

Je loue ou j’emprunte les outils

Si j'en besoin occasionnellement, c'est mieux que de les acheter (perceuse, décolleuse à papier peint, broyeur…) !
Une perceuse est utilisée en moyenne 12 minutes par an ! Alors pourquoi ne pas louer, emprunter ou acheter à plusieurs ce type de matériel ? Gains financiers, gain de place, gain de convivialité entre voisins et moins de déchets quand l’objet est hors d’usage !